Quand @stradefi ❤ @laduneduPilat …

Придумываем название к фото. Вариант: Еду по песку я в доску обутый, то ли доска не едет…by Я люблю ФОТО

Придумываем название к фото. Вариант: Еду по песку я в доску обутый, то ли доска не едет…
by Я люблю ФОТО

Il y a bien longtemps, j’étais tombé amoureux de @laduneduPilat … et j’avais oublié son nom (shame on me …). Je l’écrivais de traviole, avec une lettre grecque et sans té. En ce printemps propice aux amours, elle me fait un signe. Elle me rappelle qu’elle est douce et fragile … Et que faire du sport de glisse chez elle peut être dangereux ! Il faut, pour comprendre de quoi je vous parle, se remémorer le contexte : hier, je trouve en naviguant une photo (voir mon tweet de 5:20 pm) qui me fait penser à elle et à notre première rencontre.

Capture d’écran 2013-03-22 à 12.27.10

Cela doit remonter à 2005, je crois … J’ai appris que la dune nous récompense merveilleusement lorsque l’on a gravi son flanc pour atteindre ses sommets, après avoir traversé la forêt qui la borde et la retient loin des plus proches habitations. Elle danse, comme toute dune, au gré des vents qui l’inspirent, au gré de cet inséparable océan qui reste collé à ses pieds.

Les yeux clos, les bras tendus en croix, le buste légèrement penché vers l’océan et … Courir ! Jusqu’au plongeon … En criant, bien sûr, pour prévenir toute collision ! Voici comment la dune m’a appris à l’aimer ! Quelle promenade nous fîmes elle et moi, mes pas dans les siens, le long de cet océan que j’allais traverser des années plus tard.

Et voici que la dame me retrouve, alors que je l’ai quitté pour aller apprivoiser la baie de Cape Cod. Elle attend que je revienne la visiter, c’est certain. Elle doit savoir que je pense à elle parfois. Parce que l’on n’oublie pas une dune pareille. Oh, elle aura changé, je le sais bien. Et elle sera toujours la plus belle des dunes de mon coeur, malgré toutes celles dont j’ai parcouru les flancs dans le Sahara, et elle aura toujours aussi à peu près cette forme qui me rappellera quelque-chose de la «baleine» de Sète.

Piaf chantait que c’est sous le ciel de Paris que tous les oiseaux du monde viennent faire leur nid. Si je déployais mes ailes, c’est plutôt entre la dune et le bassin que j’irai retrouver mes congénères. On peut préférer la compagnie des pigeons, mais je ne suis pas de ceux-là. J’y retrouverais des racines et en plongerais de nouvelles.

Oui, la Dune. I’ll be back !

source : Steven Pinker, Harvard University http://pinker.wjh.harvard.edu

Cape Cod – source : Steven Pinker, Harvard University http://pinker.wjh.harvard.edu

Lien externe : site de la dune du Pilat

Publicités

3 réponses à “Quand @stradefi ❤ @laduneduPilat …

  1. J’aime beaucoup ta façon d’écrire ! C’est doux et imagé… Quelques descriptions mais pas trop pour ne pas nous lasser. On voyage avec toi ! Bravo.
    Nous partons en vacances dans 15 jours là bas et je vais découvrir cette dune pour la première fois !

    • Ta petite famille et toi allez adorer, j’en suis certain ! Quand est-ce que vous poussez jusqu’à l’autre côté de l’eau !? 😉 Je sais que tu seras en pleine rentrée, mais c’est moi qui ferait à nouveau le trajet en septembre… et d’ici là, j’espère avoir rempli ce blog de façon toujours aussi intéressante que tu le penses ! Merci, ma Pauline ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s